Terres Inconnue


Points de vue

Cerveau et changement

7vwjtrus6ze.jpg

Le cerveau humain est constitué de 100 milliards de cellules nerveuses autant qu'il y a d'étoiles dans notre galaxie ! Grâce à elles nous pouvons penser, planifier, parler, imaginer… et en avoir conscience !

 

Le réseau neuronal est un peu comme une forêt où de l'information circule. A force de prendre le même chemin dans une forêt, il se crée un sentier. Au départ il peut être créé par le passage régulier d'un animal et s'élargit lorsque nous nous mettons à l'emprunter également. Ce sentier est d'autant plus facile à trouver qu'il s'est profondément creusé à force d'y passer.

 

C'est la même chose pour nos souvenirs, nos habitudes, nos manières d'être, nos manières de penser : plus elles repassent dans notre tête, plus elles se gravent profondément dans nos connexions nerveuses. Si on veut faire de nouveaux chemins, il faut mettre de l'attention, conserver la direction, repasser plusieurs fois.
Les recherches les plus récentes démontrent la neuro-plasticité du cerveau, la capacité du cerveau à s'adapter à de nouvelles informations et situations. Le cerveau est en permanente évolution et transformation tout au long de la vie : continuer d'apprendre maintient notre souplesse d'esprit !


C'est pourquoi quand nous amorçons un changement, quand nous venons de prendre une décision, il est essentiel dans les quelques heures qui suivent de passer à l'action pour tracer le nouveau sentier dans notre forêt neuronale, puis de réitérer volontairement ces actions dans les semaines à venir pour que ce sentier prenne réellement existence.
 

L'équipe de Terres Inconnues

Photo : Isabelle Noleau