Terres Inconnue


Points de vue

Espaces de l'intime

89e6f659986ac3d4fc140ca84007c68a7bfd7471ebb84168d84efc5724df08a5.jpg

Vivre Confiné.e. Pour faire face à cette réalité qui s’impose à nous, voici quelques semaines qu’une vaste réorganisation de l’espace du domicile a eu lieu, au moins dans les foyers où habitait une personne exerçant une activité régulière à l’extérieur.


Pour ceux qui poursuivent une activité, il y a eu, dans certains cas, un renoncement à revenir au foyer pour protéger les proches, laissant un vide parfois douloureux.
Pour les autres, il a fallu recomposer l’espace pour permettre que chaque activité et chaque temps de la journée, parfois bruyants, mouvementés et envahissants, parfois silencieux et immobiles, trouvent leur place.
Il a aussi fallu composer, négocier avec fermeté ou tendresse, poser des limites, trouver les codes pour négocier les temps de solitude et d’intimité, et les temps de l’être ensemble, pour ne pas laisser le travail envahir les espaces de repos et de partage. Chaque activité a cherché « son » coin. Parfois elle l’a trouvé. Parfois elle reste en suspens et suscite de la tension de l’énervement, des crises.

 

Nous apprenons ainsi que l’espace s’accorde au temps, au quotidien, comme une condition essentielle pour préserver la relation entre nous dans un espace, ou même entre moi et moi-même.

 

Vue du Tarn, Caroline Gerber

 



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.