Terres Inconnue


Points de vue

Un exemple de coaching d’organisation

Henri Manguin 1874 1949 The Aloes in Bloom Cassis. IMG 2437A la sortie du premier confinement, en mai 2020, la dirigeante d’une unité de production en pleine croissance découvre qu’elle n’a aucune envie de retourner travailler à son atelier. Et la grande majorité de ses 30 collaborateurs non plus.
Cette situation inquiétante la pousse à solliciter l’aide d’un coach.
Nous proposons un accompagnement à plusieurs dimensions : le coaching de la dirigeante, le coaching de l’équipe de direction et enfin celui du collectif des collaborateurs.
Pour accompagner ces équipes, nous constituons une équipe : un binôme composé du coach chargé du coaching du dirigeant et du coach interlocuteur privilégié des équipes. Un troisième coach, tiers « neutre », apporte régulièrement son regard et son soutien au binôme afin de confronter et de questionner le dispositif d’intervention.
L’alliance avec l'organisation porte sur trois dimensions relationnelles : la dirigeante et son coach, l’équipe de direction et le binôme, ainsi que le binôme et l’ensemble des collaborateurs.
L’accompagnement se déploie sur plusieurs mois, laissant chacun·e prendre conscience de ce qui est en jeu, de questionner sa place et d’observer ses interactions. Le séminaire avec l’ensemble des collaborateurs constitue un point d’orgue de l’accompagnement, donnant à vivre des relations de travail apaisées et créatives, et amenant chacun·e à s’engager dans des actions concrètes.
Un mois après le séminaire, le bilan à froid des enseignements du séminaire est réalisé par le binôme qui propose un temps avec chacune des parties prenantes : le trinôme de direction, la dirigeante et enfin l’ensemble de l’équipe.

Cet accompagnement illustre à quel point l’art du coaching d’organisation consiste à favoriser son apprenance, et, à ce titre, repose sur deux éléments déterminants:
• Un cadre sécurisé permettant le dialogue, l’accueil de la diversité des points de vues, l’expression des tensions relationnelles.
• Un dispositif souple, favorisant la reconnaissance de la place singulière de chacun·e et la prise de responsabilité individuelle et collective au bénéfice d’une vision partagée, incarnée dans l’action.

 

The Aloes in Bloom, Henri Manguin (1874-1949)

 



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.